Zhengzhou : manifestations à l’usine d’iPhone de l’entreprise Foxconn

Zhengzhou : énormes manifestations à la plus grosse usine d’iPhone de l’entreprise Foxconn. Les protestants ont déferlé dans et hors de l’usine pour faire valoir leurs droits.

Des vidéos montrent des centaines de travailleurs défilant, dont certains sont confrontés à des personnes en combinaison de protection et à la police anti-émeute.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Les personnes témoins sur place ont déclaré que des travailleurs avaient été battus par la police. Des vidéos montrent également des affrontements plutôt violents.

Le fabricant Foxconn a déclaré qu’il travaillerait avec le personnel et le gouvernement local pour éviter toute nouvelle violence. Dans sa déclaration, l’entreprise a indiqué que certains travailleurs avaient des doutes quant à leur rémunération, mais que l’entreprise s’acquitterait des salaires prévus dans les contrats.

Elle a également qualifié de « manifestement fausses » les rumeurs selon lesquelles les nouvelles recrues devaient partager les dortoirs avec des travailleurs positifs au Covid-19. Selon Foxconn, les dortoirs ont été désinfectés et contrôlés par les autorités locales avant que les nouvelles personnes n’emménagent.

Le mois dernier, en raison de l’augmentation des cas de Covid-19, le site a été fermé à clé, ce qui a incité certains travailleurs à s’échapper et à rentrer chez eux. L’entreprise a alors recruté de nouveaux travailleurs en leur promettant de généreuses primes.

Des images partagées sur un site de livestreaming ont montré des travailleurs criant : « Défendez nos droits ! Défendez nos droits ! ». D’autres travailleurs ont été vus en train de briser des caméras de surveillance et des fenêtres avec des bâtons.

Lors de la diffusion en direct sur ce site de streaming, un travailleur de Foxconn a déclaré : « Ils ont changé le contrat pour que nous ne puissions pas obtenir la subvention comme ils l’avaient promis. Ils nous mettent en quarantaine mais ne nous fournissent pas de nourriture. S’ils ne répondent pas à nos besoins, nous continuerons à nous battre ».

Il a également affirmé avoir vu un homme « gravement blessé » après avoir été battu par la police. Plusieurs personnes travaillant également dans cette usine confirment les dires selon lesquels le contrat a été changé après signature.

Les travailleurs réclament des conditions de travail supérieures et ne veulent pas être en contact direct, ou indirect, avec le virus du Covid-19. Certains craignent d’attraper le virus en étant exposés à des locaux utilisés par d’anciens malades.

« Les travailleurs qui protestent veulent obtenir une subvention et rentrer chez eux », a déclaré un membre du personnel de l’entreprise de Foxconn.

En réponse, la police a été fortement déployée dans l’usine ce mercredi matin. D’autres vidéos diffusées en direct ont également montré des foules de policiers armés sur le site.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Foxconn, une entreprise taïwanaise, est le principal sous-traitant d’Apple et son usine de Zhengzhou assemble plus d’iPhones que partout ailleurs dans le monde. L’usine de Zhengzhou, une ville d’environ 10 millions d’habitants, emploie plus de 200 000 travailleurs et produit 70 % des iPhones dans le monde, soit environ 500 000 par jour.

Fin octobre, de nombreux travailleurs ont fui l’usine dans un contexte de multiplication des cas de Covid-19 et d’allégations de mauvais traitement du personnel. Leur fuite a été filmée sur les réseaux sociaux alors qu’ils rentraient en camion dans leur ville natale, ailleurs dans la province de Chine centrale.

Depuis, la société a mis en place des opérations en circuit fermé dans l’usine, maintenant isolée de la ville de Zhengzhou en raison d’une épidémie de Covid-19 dans cette ville.

Au début du mois, Apple a déclaré qu’elle s’attendait à une baisse des expéditions de modèles d’iPhone 14 en raison de l’interruption de la production à Zhengzhou.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr