Twitter : ce qu’il ne fallait pas rater ce week-end

Depuis son arrivée fracassante dans les locaux de Twitter, Elon Musk a fait grand bruit. Si ce n’est pas lui qui est sujet à des polémiques, il en est à l’initiative. Revivez les immanquables de la Twittosphère du week-end.

Trump refait surface

On a appris il y a peu que l’ex-président des États-Unis Donald Trump sera de nouveau candidat lors de la prochaine élection de 2024. Le nouveau patron de Twitter, Elon Musk, a récemment fait un sondage afin de voter en faveur, ou non, pour le retour de l’ancien pensionnaire de la Maison Blanche chez l’oiseau bleu. Au terme de ce sondage, où 51,8% des gens ont voté pour, le compte de l’ancien président s’est vu réactivé. Il était suspendu depuis le 9 janvier 2021 suite à des messages incitant à la violence après les évènements passés au Capitole le 6 janvier 2021, selon l’application. En attendant, Donald Trump faisait tourner son propre réseau Truth Social.

Le dernier tweet de Donald Trump remontait au 7 janvier 2021, où il annonçait qu’il n’irait pas à l’investiture de Joe Biden car il ne reconnaît pas son élection.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Il n’a pas encore tweeté, mais son compte et bel est bien réactivé et bénéficie de la petite pastille bleue en guise de « compte vérifié ». Trump devra-t-il lui aussi souscrire un abonnement à son ami Elon pour la garder ? Les deux hommes semblent avoir une certaine proximité. Il y’a quelques jours, Musk appelait ses 114 millions de followers à voter pour les Républicains au cours des « mid-terms ».

Kanye West provoque

Polémiques et projets très ambitieux, voici dans quoi baigne Kanye West depuis plusieurs semaines. En effet, entre son projet de créer sa propre ville, les propos antisémites et son admiration pour les nazis, cela lui avait coûté la rupture de plusieurs contrats qu’il avait avec des marques comme Balenciaga ou Adidas. Outre le fait qu’il aurait perdu 2 milliards de dollars suite à ces affaires, l’ex de Kim Kardashian s’était vu lui aussi suspendu de Twitter. Son compte avait été banni en octobre dernier suite à des propos antisémites.

Avec Musk à la baguette depuis son rachat de Twitter, le rappeur a récupéré son compte le 28 octobre dernier. Ce dernier ne semble pas avoir retenu quelconque leçon. Il a tweeté hier « Shalom » qui signifie « bonjour » en hébreux.

https://platform.twitter.com/widgets.js

En commentaire de sa publication, nombreuses sont les personnes qui ont réagi. Pour l’instant, aucune suite n’est donnée à cette histoire.

Du changement aussi chez Twitter France

S’il y a un nouveau visage de Twitter avec l’arrivée d’Elon Musk aux commandes, nombreux sont ceux qui ne sont plus en poste au sein de l’entreprise américaine. Après avoir licencié la moitié des effectifs en poste à San Francisco, soit environ 3700 personnes, Musk a fait du ménage.

Du ménage également en France avec le directeur général de Twitter France, qui a démissionné. En poste depuis 7 ans, il a quitté ses fonctions du réseau social sans dire si cela venait de lui ou non. Il était alors inconnu du grand public, mais Damien Viel a dit avoir passé « sept années incroyables et intenses ».

https://platform.twitter.com/widgets.js

S’il n’y a pas de raison précises à sa démission, ce dernier était soupçonné de ne pas avoir aidé la justice à identifier les auteurs de deux tweets déplacés, envers un responsable de la préfecture des Yvelines. Lors de l’audience, le parquet avait requis l’amende maximale contre l’entreprise et son directeur général, jugés pour « refus de répondre à une réquisition » et « complicité d’injure publique ».

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr