Sandy Hook : un négationniste de la tuerie, condamné à versé 4,1 millions de dollars

Le complotiste Alex Jones a été condamné, ce 4 août, par le tribunal d’Austin, au Texas, à verser 4,1 millions de dollars aux parents d’un enfant mort lors de la tuerie de l’école de Sandy Hook en 2012. Il avait nié la réalité de cette tuerie, qui a causé la mort de 20 enfants et de 6 adultes, en disant qu’elle n’était qu’un complot piloté par les opposants aux armes à feu.

Le complotiste Alex Jones avait été condamné à verser des dommages et intérêts aux plaignants par les juges du Texas et du Connecticut, pour avoir nié la réalité de la tuerie du collège de Sandy Hook. Ce jeudi 4 août, les jurés ont attribué 4,1 millions de dollars de dommages et intérêts à Scarlett Lewis et Neil Heslin, dont le fils de six ans est mort à Sandy Hook. Le négationniste avait déclaré que la tuerie n’était qu’une mise en scène pilotée par les opposants aux droits de porter et d’acheter une arme à feu aux États-Unis.

Le 14 décembre 2012, Adam Lanza, un jeune homme de 20 ans, a ouvert le feu dans l’école primaire de Sandy Hook de la ville de Newton, dans le Connecticut, faisant ainsi 26 morts dont 20 enfants, après avoir tué sa mère. Après cela, il mettra fin à ses jours par balle. Ce massacre est le troisième plus grand massacre par nombre de victimes survenu dans le milieu scolaire aux États-Unis. Il est le premier par nombre de victimes pour une tuerie survenue dans une école primaire.

Des millions de dollars empochés par le complotiste

Alex Jones, figure de l’extrême droite américaine, avait, après la tuerie, nié la réalité de celle-ci, sur son site Infowars en disant que ça n’était qu’une mise en scène faisant partie d’un complot des anti-armes à feu, aux États-Unis. Cette prise de parole lui avait permis de dynamiser les audiences de son site et son talk-show, lui permettant d’empocher des millions de dollars. Les familles des victimes, elles, devenaient la cible de campagne d’harcèlement de la part des suiveurs du complotiste.

Il a toujours nié avoir gagné autant d’argent avec son site et a fini par reconnaître que la tuerie de Sandy Hook n’était pas un complot, mais qu’elle était « 100% réelle ». Cependant, un des avocats a remis sa parole en question, en citant une partie de son dernier talk-show où il disait que les jurés choisis « ne savent pas sur quelle planète ils vivent ».

Malgré sa « reconnaissance » de la véracité du massacre, il a continuellement refusé de coopérer avec les tribunaux, qui l’ont condamné, par défaut, à verser des dommages et intérêts aux plaignants qui avaient été harcelés. Ce 4 août, les jurés ont fixé ces dommages et intérêts à hauteur de 4,1 millions de dollars pour les parents d’un jeune garçon de 6 ans, mort lors de la tuerie de Sandy Hook, alors qu’ils avaient demandé une réparation de 150 millions de dollars.

D’autres familles de plaignants devraient, elles aussi, recevoir des dommages et intérêts de la part d’Alex Jones, pour avoir été victimes d’harcèlement et avoir eu à subir la théorie complotiste du négationniste.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

 

Source: cerfia.fr