Ochoa éternel, même en 2022

Guillermo Ochoa participe à sa cinquième Coupe du monde, et il a une nouvelle fois émerveillé les fans de football du monde entier en sauvant le Mexique. 

Lors du match face à la Pologne, Ochoa est parvenu à détourner le penalty de Robert Lewandowski qui avait l’opportunité en or d’inscrire son premier but à la 58ème minute en Coupe du monde. La presse mexicaine s’est empressée de qualifier son gardien de « héros national » et de « sauveur ».

L’expert des Coupes du monde

À 37 ans, Ochoa dispute son cinquième mondial. Cette prouesse de longévité lui permet de rejoindre le cercle très fermé des joueurs qui ont réussi cet exploit aux côtés notamment de Messi, Ronaldo ou encore Buffon. Tout le monde se souvient de sa performance incroyable face au Brésil en 2014. Guillermo Ochoa avait écœuré le pays organisateur en réalisant six parades exceptionnelles avec en particulier un arrêt spectaculaire sur une tête de Neymar à la 26ème minute. Memo avait d’ailleurs déclaré après la rencontre que c’était « sans doute le meilleur match de ma vie ».

Quatre ans plus tard, en Russie, Ochoa, toujours aussi solide sur sa ligne, est auteur d’une nouvelle belle performance face à l’Allemagne (1-0). Il avait en effet été une nouvelle fois été héroïque face à la Mannschaft en bloquant de manière décisive les attaques allemandes à neuf reprises. Il permettait ainsi à la Tri de préserver l’avantage face aux favoris. Le portier mexicain a réalisé 25 arrêts pendant le mondial de 2018, soit le deuxième meilleur total de la Coupe du monde juste derrière le Belge, Thibault Courtois (27), dont l’équipe des Diables Rouge était alors demi-finaliste de la compétition.

Une carrière en club moins flamboyante

Toujours excellent en sélection, le natif de Guadalajara ne s’est pourtant jamais installé dans un top club européen. En effet, Memo a joué en France pour Ajaccio alors que le club corse stagnait entre la Ligue 1 et la Ligue 2. Après son excellent mondial au Brésil, il a été sollicité par d’autres clubs français et même de l’AC Milan et Liverpool. Les Reds auraient eu l’intention de recruter le gardien pour la somme de 3,8 millions. Contre toute attente il a choisi le sud de l’Espagne plus précisément Granada et Malaga entre 2014 et 2017. Le Mexicain a également posé ses valises en Belgique, au Standard de Liège.

Aujourd’hui, Ochoa porte les couleurs de son premier club, l’América, depuis 2019. Vainqueur du championnat et de la Gold Cup avec le club le plus titré du Mexique, Guillermo Ochoa est une véritable star dans son pays. Memo y est en effet une icône nationale.

Guillermo Ochoa et les siens disputeront samedi un match crucial face à l’Argentine qui n’a plus le droit à l’erreur. En effet, après une défaite mardi face à l’Arabie Saoudite (1-2), l’Albicelste, pourtant considérée comme favorite de ce mondial, pourrait déjà être éliminée en cas de revers contre le Mexique. Messi et ses coéquipiers devront faire preuve de réalisme face à Ochoa qui compte bien montrer une nouvelle fois l’étendue de son talent afin de faire rêver ses supporters qui le considèrent comme une légende à son poste. C’est sans doute sa dernière occasion de briller dans la plus grande des compétitions du football mondial.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « Sport », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr