Meurtre de Vanesa : une jeune fille tuée à Tonneins, un suspect de 31 ans déjà connu des services de police

Ce vendredi 18 novembre a été marqué par un nouveau drame. Le meurtre de Vanesa, 14 ans, dans le Lot-et-Garonne.

Un suspect déjà auteur de faits similaires

Vanesa a été victime d’agression sexuelle après avoir été enlevée par son agresseur, qui avoue avoir violé et tué l’enfant, lors de l’interrogatoire en garde à vue. L’homme a été arrêté vendredi soir, chez lui. Après un week-end passé en garde à vue, le présumé meurtrier de la jeune Vanesa a été conduit au palais de Justice d’Agen. Il a été mis en examen pour « enlèvement, séquestration, viol et meurtre sur mineur » et incarcéré juste après sa comparution devant le juge.

Le juge s’occupant de l’affaire attend cependant que des autopsies soient réalisées afin de se rendre compte de ce qu’il s’est réellement passé le soir du meurtre de Vanesa.

Le suspect voulait s’en prendre à une autre fille avant de malheureusement s’en prendre à Vanesa. Une jeune fille a témoigné à BMFTV en disant qu’elle s’était rendu compte que cette personne a essayé de l’approcher. « Je marchais et j’ai vu cet homme-là, il a commencé à ralentir et il m’a fait coucou avec un grand sourire. Il roulait doucement, il était trop bizarre et j’ai eu peur sur le coup. », déclare la jeune Tahlia, 17 ans.

La jeune fille déclare aussi :  «Je lui ai dit « Maman, il y a quelqu’un qui m’a klaxonnée et qui était trop bizarre. Il m’a fait un sourire et il allait au ralenti »», alors qu’elle était au téléphone avec sa mère. Cette dernière lui aurait conseillé de fuir les lieux.

Le suspect, quant à lui, avoue avoir rôdé toute la matinée devant l’école de Vanesa, à la recherche d’une cible. Il a passé la matinée à fumer du cannabis avant d’apercevoir Vanesa et de la faire monter de force dans le véhicule. Olivier Naboulet, le procureur d’Agen déclare que le suspect avait déjà été condamné à quinze jours d’emprisonnement accompagné d’un sursis avec mise à l’épreuve de deux ans pour des faits d’agressions sexuelles sur mineurs en 2006, alors qu’il était âgé seulement de 15 ans.

 

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr