Le vrai-faux transfert qui a retourné la planète foot pendant 5 heures

Le 22 juillet, le transfert de Lucas Fernandez, un simple touriste, au Toulouse football club (TFC), a retourné la toile et la planète football. Parti d’une blague entre amis, le jeune de 17 ans est devenu, pour les médias et les supporters, la nouvelle recrue du TFC avant que l’info ne soit démentie cinq heures plus tard. Le 27 juillet, il est choisi par le club pour dévoiler le nouveau maillot extérieur de la saison 2022-2023.

C’est sûrement le transfert le plus court et le plus improbable de l’histoire du football. Lucas Fernandez, 17 ans, est devenu pendant cinq heures la nouvelle recrue du TFC. Tout part d’une blague entre amis. Touristes à Toulouse, ils se rendent au stade pour acheter le nouveau maillot du club et voyant la tribune 2A ouverte, ils décident de prendre des photos avec le stade en fond, comme celles des « annonces de signature ». Le jeune de 17 ans explique dans son thread sur Twitter qu’après ça, son ami et lui ont décidé d’envoyer ces photos dans un groupe d’amis et de supporters du TFC « dans la crédibilité la moins totale ».

https://platform.twitter.com/widgets.js

Il explique ensuite que le lendemain, via un message de son coach, il découvre qu’une information circule sur les réseaux et dans les médias en rapport à un fameux transfert le concernant. En provenance du PSG, le jeune de 17 ans se serait engagé pour le club toulousain. Mais ça n’est pas tout, puisque l’information a même été relayée par le site des supporters du TFC.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Confondu avec un homonyme

Mais comment expliquer qu’un inconnu soit annoncé comme nouveau joueur du TFC ? Comme il l’explique sur son thread, sur Twitter, le jeune de 17 ans a été confondu avec un joueur du centre de formation du PSG, le jeune Rafael Fernandes, 16 ans.

Cependant, mis à part le nom de famille, qui ne se termine même pas par la même lettre, il n’y a aucun point commun entre les deux jeunes. Ils n’ont pas le même prénom, ni le même âge. Très rapidement, les journalistes, dont Loïc Tanzi de l’Équipe, vont se rendre compte qu’il y a une erreur et que le prétendu transfert ne concerne pas le jeune du centre de formation parisien. Cette information sera confirmée par le site PSG Culture, qui publiera une photo de la prolongation du vrai Rafael Fernandes avec le club parisien, jusqu’en 2024.

https://platform.twitter.com/widgets.js

La blague aura quand même duré cinq heures avant que les médias ne se rendent compte qu’il s’agissait en réalité d’une blague et que le jeune Lucas Fernandez, n’avait pas signé au TFC. Le site des supporters du club toulousain, a publié un article pour s’excuser et expliquer ce raté. Le journaliste qui a été le premier à publier l’information du transfert a, quant à lui, supprimé son compte Twitter @lacme31.

Finalement recruté pour la saison 22-23 ?

Cependant, l’aventure ne s’arrête pas là pour le jeune touriste de 17 ans. Près d’une semaine après son « transfert » au « téfécé » et après un passage de son ami chez RMC Sport pour expliquer leur folle histoire, Lucas explique, toujours sur Twitter, avoir été contacté par le community manager (CM) du club toulousain.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Au bout du fil, le CM souhaite que le jeune passe le 27 juillet au Stadium de Toulouse. Une fois arrivé sur place, il lui explique qu’il aimerait bien reprendre la photo qui a retourné la toile, mais cette fois-ci, avec le maillot extérieur du club, pour la saison 2022-2023, qui n’avait pour le moment pas été dévoilé. En début d’après-midi, le compte officiel du TFC publie, sur Twitter, la photo du jeune de 17 ans pour dévoiler le coloris du nouveau maillot du club.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Malgré l’échec du transfert, Lucas explique qu’il « réalise un rêve de gosse », après avoir pris une photo avec des joueurs de l’équipe qui s’entrainaient, et qu’il a vécu une nouvelle « journée de taré ». 

https://platform.twitter.com/widgets.js

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « SPORT », découvrez notre rubrique dédiée.

 

Source: cerfia.fr