Le Tour de France 2022 dévoile ses 176 coureurs participants

L’édition 2022 du Tour de France commence ce vendredi 1er juillet et les 22 équipes participantes ont présentées leurs coureurs.

UAE Team Emirates

On commence par l’équipe UAE Team Emirates, gagnante des deux dernières éditions du Tour de France grâce à son coureur Slovène Tadej Pogacar. L’objectif est de ramener Pogacar sur la plus haute marche du podium. En cas de pépin du Slovène, le baroudeur Brandon McNulty fera office de leader de rechange.

Tour de France

Tadej Pogacar, Slovénie, leader

George Bennett, Nouvelle-Zélande, grimpeur

Rafal Majka, Pologne, grimpeur

Marc Soler, Espagne, grimpeur

Marc Hirschi, Suisse, puncheur (ce dernier remplace l’Italien Matteo Trentin)

Mikkel Bjerg, Danemark, rouleur

Vegard Stake Laengen, Norvège, rouleur

Brandon McNulty, Etats-Unis, rouleur (leader de rechange)

Jumbo-Visma

La Jumbo-Visma est l’équipe la plus complète, qui joue sur tous les tableaux. Roglic essaiera d’accrocher son premier Tour de France, mais il fera face à Pogacar et son coéquipier Vingegaard qui peut également viser le maillot blanc de meilleur jeune. Wout van Aert est le favori pour le maillot vert du meilleur sprinteur.

Tour de France

Primoz Roglic, Slovénie, leader

Jonas Vingegaard, Danemark, leader

Steven Kruijswijk, Pays-Bas, grimpeur

Sepp Kuss, États-Unis, grimpeur, baroudeur

Christophe Laporte, France, sprinteur

Wout van Aert, Belgique, sprinteur

Tiesj Benoot, Belgique, puncheur

Nathan van Hooydonck, Belgique, rouleur

Ineos-Grenadiers

Ineos a une excellente équipe et pourtant personne ne les voit gagner le Tour. Cette année pas de Richard Carapaz ni d’Egan Bernal mais, trois leaders, Adam Yates, Daniel Martinez et Geraint Thomas (vainqueur du Tour en 2018). L’Italien Filippo Ganna peut gagner le prologue et le contre-la-montre, Thomas Pidcock devrait avoir des libertés pour se glisser dans les échappées et Dylan van Baarle, vainqueur du dernier Paris-Roubaix, a dû cocher l’étape des pavés.

Tour de France

Daniel Felipe Martinez, Colombie, leader

Geraint Thomas, Grande-Bretagne, leader

Adam Yates, Grande-Bretagne, leader

Filippo Ganna, Italie, rouleur, sprinteur

Tom Pidcock, Grande-Bretagne, puncheur

Jonathan Castroviejo, Espagne, rouleur

Luke Rowe, Grande-Bretagne, rouleur

Dylan van Baarle, Pays-Bas, rouleur

AG2R-Citroën

L’équipe française peut espérer un podium avec l’Australien Ben O’Connor et jouer des étapes avec Benoît Cosnefroy.

Tour de France

Ben O’Connor, Australie, leader

Benoît Cosnefroy, France, puncheur

Geoffrey Bouchard, France, grimpeur

Mikaël Cherel, France, grimpeur

Aurélien Paret-Peintre, France, grimpeur

Stan Dewulf, Belgique, rouleur

Oliver Naesen, Belgique, rouleur

Bob Jungels, Luxembourg, équipier

Bora-Hansgrohe

L’équipe allemande Bora-Hansgrohe s’annonce très solide en montagne, avec plusieurs excellents grimpeurs, notamment les deux allemands baroudeurs Lennard Kämna et Maximilian Schachmann, qui encadreront le Russe Aleksandr Vlasov. Danny van Poppel jouera le maillot vert.

Tour de France

Aleksandr Vlasov, Russie, leader

Felix Großschartner, Autriche, grimpeur

Lennard Kämna, Allemagne, grimpeur, baroudeur

Patrick Konrad, Autriche, grimpeur

Maximilian Schachmann, Allemagne, rouleur, baroudeur

Marco Haller, Autriche, sprinteur

Danny van Poppel, Pays-Bas, sprinteur

Nils Politt, Allemagne, rouleur

Quick-Step Alpha Vinyl

L’équipe belge perd sa superstar Julian Alaphilippe forfait, mais peut se rattraper avec Fabio Jakobsen, le Néerlandais est l’un des sprinteurs les plus rapides du moment et mise sur des victoires d’étapes.

Tour de France

Mattia Cattaneo, Italie, leader

Fabio Jakobsen, Pays-Bas, sprinteur

Andrea Bagioli, Italie, puncheur

Kasper Asgreen, Danemark, rouleur

Florian Sénéchal, France, rouleur

Mikkel Honoré, Danemark, rouleur

Yves Lampaert, Belgique, rouleur

Michael Morkov, Danemark, rouleur

Movistar

L’emblématique formation espagnole impressionne, son leader Enric Mas peut ambitionner un top 5 à Paris.

Tour de France

Enric Mas, Espagne, leader

Matteo Jorgenson, États-Unis, grimpeur, baroudeur

Carlos Verona, Espagne, grimpeur

Gorka Izagirre, Espagne, puncheur

Albert Torres, Espagne, sprinteur

Imanol Erviti, Espagne, rouleur

Gregor Mühlberger, Autriche, rouleur

Nelson Oliveira, Portugal, rouleur

Cofidis

Une équipe complète, emmené par l’une des bonnes surprises du Tour de France 2021 Guillaume Martin.

Tour de France

Guillaume Martin, France, leader

Ion Izagirre, Espagne, leader

Anthony Perez, France, grimpeur

Simon Geschke, Allemagne, grimpeur

Maximilian Walscheid, Allemagne, sprinteur

Victor Lafay, France, puncheur

Pierre-Luc Périchon, France, rouleur (Coquard est hors-course il est positif à la Covid-19)

Benjamin Thomas, France, rouleur

Bahrain-Victorious

Soupçonné et perquisitionné, Bahrain continue de gagner malgré les nombreux doutes occasionnés. Entre deux solides grimpeurs pour jouer le général, Damiano Caruso et Jack Haig, et des puncheurs-rouleurs habiles pour les étapes, Matej Mohoric, Dylan Teuns, Jan Tratnik et Fred Wright, l’équipe du Moyen-Orient sera souvent devant les caméras.

Tour de France

Damiano Caruso, Italie, leader

Jack Haig, Australie, leader

Matej Mohoric, Slovénie, puncheur, baroudeur

Luis Leon Sanchez, Espagne, puncheur

Dylan Teuns, Belgique, puncheur

Kamil Gradek, Pologne, rouleur

Jan Tratnik, Slovénie, rouleur, baroudeur

Fred Wright, Grande-Bretagne, rouleur

Groupama-FDJ

La FDJ compte sur David Gaudu, nouveau leader de l’équipe au profit de Thibaut Pinot équipier de luxe qui pourra l’aider en montagne et au classement général. Le suisse Stefan Küng en grande forme misera sur le contre la montre.

Tour de France

David Gaudu, France, leader

Thibaut Pinot, France, grimpeur

Michael Storer, Australie, grimpeur, baroudeur

Antoine Duchesne, Canada, rouleur

Kevin Geniets, Luxembourg, rouleur

Stefan Küng, Suisse, rouleur, baroudeur

Olivier Le Gac, France, rouleur

Valentin Madouas, France, rouleur

Alpecin-Deceuninck

Alpecin compte bien entendu sur Mathieu Van der Poel (le petit fils de Raymond Poulidor) pour faire le show tous les jours ou presque, mais il ne faut pas oublier non plus l’excellent sprinteur Jasper Philipsen.

Tour de France

Mathieu van der Poel, Pays-Bas, leader

Alexander Krieger, Allemagne, sprinteur

Jasper Philipsen, Belgique, sprinteur

Edward Planckaert, Belgique, sprinteur

Kristian Sbaragli, Italie, sprinteur

Silvan Dillier, Suisse, rouleur

Michael Gogl, Autriche, rouleur

Guillaume van Keirsbulck, Belgique, rouleur

DSM

L’équipe DSM visera des étapes avec Romain Bardet voire le général. Les jeunes Leknessund et Dainese sont à surveiller selon les bookmakers.

Tour de France

Romain Bardet, France, leader

Andreas Leknessund, Norvège, leader

Chris Hamilton, Australie, grimpeur

Kevin Vermaerke, États-Unis, grimpeur

Alberto Dainese, Italie, sprinteur

John Degenkolb, Allemagne, sprinteur

Nils Eekhoff, Pays-Bas, sprinteur

Martijn Tusveld, Pays-Bas, rouleur

Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux

L’équipe belge ne fait que surprendre depuis le début de l’année. Ses coureurs n’ont pas les noms les plus clinquants du peloton et enchaînent pourtant les victoires. Le coureur sud-africain Louis Meintjes, devrait finir entre la 7e et la 15e place selon les experts du cyclisme.

Tour de France

Louis Meintjes, Afrique du Sud, leader

Andrea Pasqualon, Italie, puncheur

Alexander Kristoff, Norvège, sprinteur

Georg Zimmermann, Allemagne, sprinteur

Kobe Goossens, Belgique, rouleur

Sven Erik Bystrom, Norvège, rouleur

Adrien Petit, France, rouleur

Taco van der Hoorn, Pays-Bas, rouleur

Astana Qazaqstan Team

En difficulté financière, les Kazakhs ne devraient pas jouer les premiers rôles. Malgré leur très bon leader Alexey Lutsenko.

Tour de France

Alexey Lutsenko, Kakakhstan, leader

Joe Dombrowski, États-Unis, grimpeur

Fabio Felline, Italie, grimpeur

Andrey Zeits, Kazakhstan, grimpeur

Simone Velasco, Italie, puncheur

Alexandr Riabushenko, Biélorussie, sprinteur

Dmitriy Gruzdev, Karakhstan, rouleur

Gianni Moscon, Italie, rouleur

EF Education – EasyPost

EF n’a pas la réputation des plus grosses équipes mais finit toujours par être performante surtout ces dernières années avec Rigoberto Uran, le colombien aura de la concurrence au sein de l’équipe avec le prometteur portugais Ruben Guerreiro.

Tour de France

Rigoberto Uran, Colombie, leader

Ruben Guerreiro, Portugal, leader

Neilson Powless, États-Unis, grimpeur

Magnus Cort Nielsen, Danemark, puncheur

Alberto Bettiol, Italie, rouleur

Stefan Bissegger, Suisse, rouleur

Owain Doull, Grande-Bretagne, rouleur

Jonas Rutsch, Allemagne, rouleur

Arkéa-Samsic

L’équipe bretonne arrive avec plusieurs cartes : Nairo Quintana pourrait rentrer dans un top 10 et Warren Barguil pour une étape de montagne.

Tour de France

Nairo Quintana, Colombie, leader, grimpeur

Warren Barguil, France, leader, grimpeur

Maxime Bouet, France, rouleur

Amaury Capiot, Belgique, sprinteur

Hugo Hofstetter, France, sprinteur

Matis Louvel, France, sprinteur

Connor Swift, Grande-Bretagne, sprinteur

Maxime Bouet, France, rouleur

Lukasz Owsian, Pologne, rouleur

Lotto Soudal

A la lutte pour se maintenir dans l’élite, l’équipe belge vise surtout les victoires d’étape et des places d’honneur pourvoyeuses en points. Les meilleures cartes sont Ewan au sprint, Kron, van Moer et Wellens dans les parcours plus bosselés.

Tour de France

Caleb Ewan, Australie, leader, sprinteur

Tim Wellens, Belgique, leader

Philippe Gilbert, Belgique, puncheur

Andreas Kron, Danemark, puncheur

Frederik Frison, Belgique, rouleur

Reinardt Janse Van Rensburg, Afrique du Sud, rouleur

Brent van Moer, Belgique, rouleur

Florian Vermeersch, Belgique, rouleur

Trek-Segafredo

Une équipe prête à chasser les étapes. Le Danois Mads Pedersen vise un excellent prologue à domicile et devrait bien figurer dans les sprints, Bauke Mollema et Quinn Simmons dans les profils accidentés, Ciccone en haute montagne.

Tour de France

Giulio Ciccone, Italie, leader, grimpeur

Mads Pedersen, Danemark, leader, sprinteur

Bauke Mollema, Pays-Bas, grimpeur, baroudeur

Quinn Simmons, Etats-Unis, puncheur

Jasper Stuyven, Belgique, sprinteur, baroudeur

Tony Gallopin, France, rouleur

Alex Kirsch, Luxembourg, rouleur

Toms Skujins, Lettonie, rouleur

TotalEnergies

Invitée sur le Tour, l’équipe française de deuxième division a sorti son plus bel effectif, construit autour de Peter Sagan.

Tour de France

Peter Sagan, Slovaquie, leader, sprinteur

Pierre Latour, France, grimpeur, baroudeur

Cristian Rodriguez, Espagne, grimpeur

Alexis Vuillermoz, France, grimpeur

Mathieu Burgaudeau, France, puncheur

Anthony Turgis, France, puncheur

Maciej Bodnar, Pologne, rouleur

Daniel Oss, Italie, rouleur

Israël – Premier Tech

L’équipe reprend des couleurs dernièrement. A part le leader Chris Froome, il faudra surveiller Fuglsang, rarement chanceux, et le Canadien Michael Woods, en montagne.

Tour de France

Chris Froome, Grande-Bretagne, leader

Jakob Fuglsang, Danemark, leader, sprinteur

Michael Woods, Canada, leader, grimpeur

Simon Clarke, Australie, puncheur

Hugo Houle, Canada, rouleur

Krists Neilands, Lettonie, rouleur

Guy Niv, Israël, rouleur

Guillaume Boivin, Canada, rouleur

Team BikeExchange – Jayco

L’équipe australienne vient sans grandes ambitions sur la Grande Boucle, avec aucun coureur amené pour jouer les premiers rôles, seul Dylan Groenewegen a sa chance au sprint.

Tour de France

Dylan Groenewegen, Pays-Bas, leader, sprinteur

Michael Matthews, Australie, leader, puncheur

Nick Schultz, Australie, grimpeur

Jack Bauer, Nouvelle-Zélande, rouleur

Luke Durbridge, Australie, rouleur

Amund Grondhal Jansen, Norvège, rouleur

Chris Juul-Jensen, Danemark, rouleur

Luka Mezgec, Slovénie, rouleur

B & B Hotels – KTM

L’équipe a priori la plus faible de ce peloton, malgré un Pierre Rolland maillot à pois sur le Critérium du Dauphiné. Une victoire d’étape serait incroyable et sauverait une saison collective pour l’instant décevante.

Tour de France

Pierre Rolland, France, leader, grimpeur

Franck Bonnamour, France, leader rouleur

Sebastian Schönberger, Autriche, grimpeur

Cyril Barthe, France, sprinteur

Luca Mozzato, Italie, sprinteur

Alexis Gougeard, France, rouleur

Jérémy Lecroq, France, rouleur

Cyril Lemoine, France, rouleur

Le Tour de France s’élancera du Danemark avec un contre la montre en première étape.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « SPORT » découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr