Le Liban en pleine crise du pain

Au Liban, des files d’attentes interminables sont constatées devant les boulangeries, le pain est de plus en plus difficile à trouver.

La principale cause de cette pénurie est provoqué par la guerre en Ukraine, le pays du Moyen-Orient importait son blé depuis la Russie et l’Ukraine qui depuis perturbe encore plus les approvisionnements.

La discorde entre le ministère de l’Economie et les représentants des boulangeries s’est aggravée. Le syndicat des boulangers indique que ses membres n’auraient pas reçu de stocks suffisants de farine. Les boulangers affirment que :  « la Banque du Liban retarde le paiement des cargaisons de blé pour des raisons inconnues. »

Liban

L’opposition accuse les services du ministère de l’Economie ou du Commerce de détourner les rares stocks de blé subventionnés par cette Banque. Depuis 2019, le pays fait face à une crise économique sans précédent, les Libanais ont de plus en plus de difficultés à trouver des produits de première nécessité à l’instar de la nourriture, de l’eau, des soins de santé et de l’accès à l’éducation, les coupures de courants sont également très fréquentes.

La livre libanaise a perdu 95% de sa valeur en 2 ans, selon la Commission économique et sociale des Nations Unies, 82% des libanais vivent sous le seuil de pauvreté.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr