Le GIGN abat un forcené qui a tué 5 personnes d’une même famille dans l’Ain

Un homme a tué 5 personnes d’une même famille, les deux parents et leurs trois enfants, avant d’être abattu par le GIGN le 20 juillet à la mi-journée.

L’homme de 22 ans s’était retranché dans une maison de Douvres dans l’Ain avec les cinq personnes depuis le mardi 19 juillet, aux alentours de 23:30. Les gendarmes ont été avertis et ont tenté d’engager une discussion avec l’individu. Une source de la gendarmerie de Belley précise que l’antenne du GIGN de Dijon a été engagée le 20 juillet, aux alentours de 7 heures, « devant la dangerosité possible du personnage ».

Après une longue discussion, le GIGN a décidé d’intervenir et a abattu l’homme armé à la mi-journée. Le maire de Douvres indique que le forcené a été abattu après avoir tué cinq membres d’une même famille dont les deux parents et trois enfants âgés de 17, 15 et 5 ans.

La source de la gendarmerie explique qu’un large périmètre de sécurité a été établi par les gendarmes autour du centre de ce village d’un millier d’habitants, dont les accès ont été bouclés.

Le forcené serait le fils d’une première union

Même si le parquet n’a pour le moment confirmé aucune information, l’homme de 22 ans serait le fils d’une première union de l’homme qui a été tué avec sa femme et ses 3 enfants. D’après les informations de la mairie, le foyer était uniquement composé de cinq personnes. Le forcené n’habitait donc pas avec la famille recomposée qu’il a pris en otage avant d’abattre ses cinq membres.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr