La Reine d’Angleterre Elizabeth II est décédée, quelle est la suite pour le pays ?

La Reine d’Angleterre Elizabeth II est décédée le 8 septembre 2022 à l’âge de 96 ans, après plus de 70 ans de règne. Son fils lui succède à la tête de la nation en devenant le Roi Charles III. Mais que va t-il se passer pour l’Angleterre dans les jours à venir ?

https://platform.twitter.com/widgets.js

Operation Unicorn

Le palais de Buckingham a depuis longtemps mis en place des plans élaborés pour la suite immédiate après le décès de la reine. Au cours des dernières décennies, les fonctionnaires royaux ont mis au point tous les détails, heure par heure et minute par minute.

Jeudi, la Reine est décédée entourée des membres de sa famille à Balmoral, le château de l’Aberdeenshire où elle passait ses vacances d’été. Après le décès de Sa Majesté en Écosse, un plan spécial est immédiatement mis en place, sous le nom de code Operation Unicorn (licorne en français – puisque la Reine est décédée en Ecosse et que la licorne est l’emblème national du pays).

La nation entrera dans une période de deuil prolongée avant les funérailles nationales de la reine. L’opération London Bridge est le nom de code principal de cette série complexe d’événements. Quant à l’opération Spring Tide, elle fait référence au processus qui verra le prince de Galles prêter serment en tant que roi.

Cependant, les plans pour ce qui va se passer maintenant après sa mort sont légèrement différents, car la reine est décédée en Écosse. Le nom de code de cette opération est « Licorne« .

En quoi consiste l’opération Unicorn ?

Le corps de la Reine devrait être transporté à Holyroodhouse, son palais d’Édimbourg, où elle reposera. Les travaux seront suspendus au Parlement écossais, situé en face du palais, et à Westminster. Les routes autour de Holyrood seront fermées et un livre de condoléances sera ouvert. Des préparatifs seront également entrepris pour organiser une cérémonie au Parlement écossais, probablement en présence de membres de la famille royale.

Des milliers de personnes en deuil devraient se rassembler dans la capitale écossaise avant que son cercueil ne soit transporté sur le Royal Mile jusqu’à la cathédrale St Giles, où se déroulera un service religieux. Normalement, les membres du public seront autorisés à entrer dans l’église pour passer devant le cercueil lorsqu’il y résidera dans environ trois jours.

Un service sera célébré dans la cathédrale et les enfants de la Reine devraient organiser une veillée autour du cercueil de la Reine – connue sous le nom de « Veillée des Princes » – pendant qu’il y reposera. Selon un rapport détaillé publié en 2017 dans The Guardian, le cercueil sera ensuite transporté à la gare Waverley d’Édimbourg avant d’être acheminé au palais de Buckingham.

Que se passera-t-il ensuite ?

Le Royaume-Uni entrera dans une période de deuil national de 10 jours avant que des funérailles nationales soient organisées pour la Reine.

Dans les instants qui suivent sa mort, Charles devient le nouveau Roi d’Angleterre.

L’hymne national devient également « God Save The King » et les programmes réguliers de certaines chaînes de télévision seront interrompus, comme c’est le cas pour la BBC par exemple, qui va arrêter la diffusion de tous ces programmes comédies pour les 12 prochains jours.

Des dignitaires du Commonwealth et des dirigeants nationaux du monde entier devraient affluer à Londres pour rendre hommage à la Reine lors de son enterrement qui aura lieu au dixième jour après la mort de la Reine.

A partir de samedi et pour le weekend, le roi Charles III devrait entamer sa tournée britannique, visitant le Parlement écossais et la cathédrale St Giles à Édimbourg, puis le château de Hillsborough en Irlande du Nord et un service à la cathédrale St Anne à Belfast. Il devrait se rendre au Parlement Gallois la semaine prochaine.

À Londres, les répétitions méticuleuses pour les funérailles commenceront dès ce weekend.

Enfin au dixième jour après la mort de la Reine, les funérailles auront lieu. Les employeurs ne seront pas obligés d’accorder un jour de congé à leur personnel, mais ce sera un jour de deuil national et deux minutes de silence seront observées dans toute la Grande-Bretagne.

Les funérailles auront lieu à l’abbaye de Westminster, suivies d’un service funèbre à la chapelle Saint-Georges, au château de Windsor, où la reine Élisabeth II sera enterrée dans la chapelle commémorative du roi George IV, aux côtés de son père et de son mari.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr