Incendies dans le Gard : 4 pompiers blessés dont un grièvement

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a déclaré que quatre pompiers ont été blessés alors qu’ils combattaient la propagation d’un feu qui s’est déclaré dans le Gard, ce 31 juillet, aux alentours de 15 heures. Deux d’entre eux ont été brûlés, dont un grièvement.

Les fortes chaleurs ne semblent pas vouloir laisser de répit aux pompiers. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a annoncé que quatre pompiers ont été blessés alors qu’ils combattaient l’incendie qui s’est déclaré dans le Gard, ce 31 juillet. Deux d’entre eux ont été brûlés.

Le Service départemental d’incendie et de secours du Gard (SDIS 34) déclare qu’un des quatre pompiers est gravement blessé et qu’il a été transporté au centre hospitalier de Montpellier. Les trois autres souffrent de blessures plus légères.

https://platform.twitter.com/widgets.js

250 hectares de végétations détruits en quelques heures

Selon le maire de la commune d’Aubais, Angel Popo, le feu aurait pris « près d’une écurie débroussaillée récemment ». « Nous avons ouvert le foyer pour héberger les personnes évacuées. Il y a eu l’évacuation de quatre à cinq familles dans le secteur sud d’Aubais et bien sûr la soixantaine de chevaux, poneys de l’écurie », explique-t-il sur le terrain, en compagnie du maire de Gallargues-le-Montueux, Freddy Cerda, autre commune touchée par l’incendie.

Le maire d’Aubais déplore aussi deux blessés légers parmi les habitants de sa commune. Les deux personnes auraient voulu éteindre elles-mêmes le feu qui gagnait leur propriété.

Non loin de ces communes, un second incendie s’est déclaré dans le mas de saporta de la ville de Lattes.

Les feux sont tels que certaines parties des autoroutes A709 et A9 ont dû être coupées dans les deux sens de circulation. L’autoroute A9 est ainsi coupée dans les deux sens entre Lunel et Gallargues alors que l’A709 a été coupée dans les deux sens entre Montpellier sud et Montpellier ouest. La circulation a cependant pu reprendre sur la A709, aux alentours de 18:30.

Pour lutter contre ce feu qui se propage très rapidement, en raison du vent qui tourne, et qui a détruit plus de 250 hectares de végétation en quelques heures, 300 pompiers et 50 gendarmes sont mobilisés. Ces derniers sont accompagnés de 5 Canadairs et de 2 Dash.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

 

Source: cerfia.fr