Illinois : des tirs pendant un défilé du 4 juillet

Un individu armé a tué cinq personnes dans un défilé du 4 juillet à Highland Park, dans la banlieue de Chicago (Illinois). Le suspect est toujours en fuite.

Des coups de feu et des cris. Voici ce que l’on peut entendre dans la vidéo de Leon – alias @leonarcos11 sur TikTok – a posté sur ce réseau social. La vidéo a été supprimée depuis par la plateforme. « Des coups de feu, oh mon dieu ! J’arrive pas à croire que j’ai enregistré ça ! » ajoute le petit garçon. En entendant ces coups de feu, des centaines de personnes ont fui le défilé du 4 juillet, le jour de l’Indépendance aux Etats-Unis. Dans une vidéo postée quelques temps après la première, on voit Léon et sa famille dans un supermarché, réfugiée avec d’autres personnes. « Il s’est passé quelque chose dehors, on a entendu des coups de feu. Ma sœur a perdu son téléphone, je ne peux même pas me détendre » peut-on l’entendre dans un brouhaha. Une habitante de l’Highland Park, ville située en banlieue nord de Chicago – où a eu lieu la fusillade – explique à l’Associated Press : «Les gens ont commencé à dire ‘il y a un tireur, il y a un tireur’. Alors on a couru ». Dans une autre vidéo on peut voir une fanfare sur un char continuant à jouer, alors que les personnes courent dans l’autre sens pour se mettre à l’abri des coups de feu.

chaises fusillade défilé 4 juillet Illinois Highland Park
Des spectateurs terrifiés ont fui l’événement du 4 juillet de Highland Park, dans l’Illinois, après que des coups de feu ont été tirés lundi (Lynn Sweet / AP)

Cinq morts

A 18 heures (11 heures heure locale), Nancy Rotering la maire d’Highland Park a sommé d’ « éviter » la ville. La police a confirmé que « 16 personnes ont été conduites à l’hôpital » et que « 5 sont déclarées décédées ».

https://platform.twitter.com/widgets.js

A l’heure actuelle, le suspect n’est toujours pas appréhendé. Les forces de l’ordre ont publié ce soir un communiqué dans lequel elles annoncent rechercher un suspect. Elles conseillent à la population de « s’abriter sur place ». Brad Schneider, représentant du dixième district de l’Illinois dans la Chambre basse, qui était sur les lieux de la fusillade, a « adressé ses condoléances aux familles » des victimes. Lori Lightfoot, la maire de Chicago, a déclaré que les « services de polices de [la] ville fournissait de l’aide à Highland Park ». « Les forces de l’ordre travaillent dur pour mettre le tireur en garde à vue » a-t-elle déclaré. Dans une conférence de presse, un responsable du shérif a déclaré que le tireur avait utilisé un fusil et avait tiré depuis un toit. En 2020, cette petite ville de l’Illinois avait vécu un évènement pareil, lorsqu’une personne avait été abattue près de l’école primaire.  Les Etats-Unis sont une fois de plus frappé par une vague de fusillades – dont celle d’Uvalde – qui fragilisent et divisent la société américaine.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos, découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr