Des PS5 intégrées dans les véhicules électriques Sony et Honda ?

Sony et Honda souhaitent intégrer des PS5 dans leur véhicule électrique, afin de faire face à la concurrence de Tesla.

Sony Honda Mobility est une coentreprise, née d’un accord commun entre Sony et Honda. Une société de voitures électriques connectées. Leurs premiers véhicules devraient voir le jour d’ici 2025, en Amérique du Nord.

Intégrer une PlayStation

Pour le président de Sony Honda Mobility, Izumi Kawanishi, intégrer une PlayStation 5 dans une voiture électrique, c’est « techniquement possible ». Il explique au Financial Times que leurs véhicules seront équipés d’un système de divertissement unique.

« Sony possède des contenus, des services et des technologies de divertissement qui transportent les gens », a déclaré Izumi Kawanishi.

Si les deux sociétés Sony et Honda ont créé Sony Honda Mobility, ce n’est pas anodin. En effet, Sony est une société japonaise connue pour sa technologie et Honda, société japonaise de construction automobile. Ainsi, cette collaboration annoncée en mars 2022, entre les deux géants japonais, va servir à se distinguer de Tesla avec un système unique, dont celle de la conduite autonome ou même d’inclure une PS5.

« Nous adaptons ces éléments à la mobilité, et c’est là notre force face à Tesla », a indiqué le président de Sony Honda Mobility.

Concurrencer Tesla

L’un des objectifs de la coentreprise Sony Honda Mobility est de concurrencer Tesla. La marque de véhicule électrique d’Elon Musk possède déjà un système de divertissement dans ses voitures depuis plusieurs années maintenant. Avec des applications pour jouer, visionner des vidéos etc. Ces applications installées sur les voitures Tesla sont disponibles sur les véhicules suivants : Model S, 3, X et Y.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Mais avec le géant de la technologie Sony, les véhicules de la coentreprise pourraient dépasser ce que propose la marque américaine du milliardaire. Ainsi, l’idée première serait l’installation d’une PlayStation 5 pour « répondre aux exigences de divertissement et de connectivité », a indiqué le président de Sony Honda Mobility, lors de l’entretien avec Financial Times. Il a aussi ajouté que « Tesla ne fournit pas de services de contenu »

« Nous développerons une voiture comme un appareil qui répondra au divertissement et au réseau que nous souhaitons offrir », a déclaré le directeur de Sony Honda Mobility.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr