Coupe du Monde 2022 : de multiples polémiques

Alors que la Coupe du Monde 2022 est sur le point de commencer cet après-midi, avec en match d’ouverture Qatar – Équateur, une polémique a encore éclaté concernant la consommation de l’alcool pendant le tournoi.

Pas d’alcool ? 

Depuis plusieurs mois, les conditions d’organisation ont été sujets à de nombreux débats, certains jugent que les droits de l’homme n’ont pas été respectés. Les règles instaurées par le Qatar vis à vis de la communauté LGBT ont aussi beaucoup fait parler. Maintenant, c’est un débat autour de l’alcool qui est posé sur la table.

La FIFA a affirmé vendredi que, malgré un accord qui avait été conclu avec la marque Budweiser, les boissons alcoolisées seront interdites à la vente (dans le stade et ces alentours), tout au long de la Coupe du Monde 2022.

« À la suite de discussions entre les autorités du pays hôte et la Fifa », il a été décidé de « supprimer les points de vente de bière des périmètres des stades » et de « concentrer la vente de boissons alcoolisées » dans les fan zones et les établissements autorisés », voici ce que déclare la FIFA dans un communiqué à ce sujet. Cette prise de décision soudaine, a immédiatement fait réagir les supporters de certains pays qui consomme de la bière. Dont l’Allemagne ou l’Angleterre.

« Certains supporters aiment avoir une bière au match, d’autres non. Mais la vraie question c’est que cette volte-face de dernière minute illustre un problème plus large : l’absence totale de communication et de transparence du comité d’organisation envers les supporters », déclare l’association des supporters anglais FSA.

Cependant, la consommation sera autorisée dans des endroits bien précis comme les fan zones, les hôtels ou les suites. La consommation sera contrôlée et autorisée entre 19h et 1h du matin. Le Qatar s’est vu reprocher le fait de ne pas être clair dès le début sur cette question pendant la Coupe du Monde 2022. De plus, l’alcool est autorisé à la vente dans le pays, mais les ventes sont contrôlées.

Le président de la FIFA s’est exprimé sur cette nouvelle polémique sur la Coupe du Monde 2022 : « Certains pays interdisent l’alcool dans les stades, comme la France. Mais vu que c’est un pays musulman, ça pose problème. »

Une autre polémique a encore éclaté dans la journée de samedi. Les « faux » fans recrutés afin de promouvoir l’ambiance pour la Coupe du Monde ne recevront pas de rémunération, alors que ces derniers devaient être payés. La Qatar est revenu sur sa parole, car ils ne s’attendaient pas à ce que cette initiative soit vue d’un mauvais œil.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « Sport », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr