Coolio, rappeur connu pour Gangsta’s Paradise, meurt à 59 ans

Coolio, l’artiste américain qui a vendu 4,8 millions d’albums dans sa carrière, qui a été nommé six fois pour un Grammy Award, est mort à l’âge de 59 ans.

Coolio, le rappeur qui figurait parmi les plus grands noms du hip-hop dans les années 1990 avec des tubes comme Gangsta’s Paradise et Fantastic Voyage, est décédé à l’âge de 59 ans.

Né Artis Leon Ivey Jr, l’artiste est décédé au domicile d’un ami à Los Angeles, a déclaré son manager de longue date, Jarez Posey. La cause du décès n’a pas été immédiatement précisée.

Coolio a remporté le Grammy Award de la meilleure performance rap solo pour Gangsta’s Paradise, le tube de 1995 tiré de la bande originale du film Esprits Rebelles, dans lequel Michelle Pfeiffer tenait le rôle principal. Ce tube reprenait en sample la chanson Pastime Paradise de Stevie Wonder datant de 1976 et était constamment diffusé sur MTV.

Dans une interview accordée plus de dix ans plus tard à l’émission britannique The Voice, Coolio a déclaré qu’il n’avait « aucune idée » que la chanson perdurerait pendant autant d’années et aurait autant de succès.

« Je n’ai pas écrit Gangsta’s Paradise – c’est elle qui m’a écrit« , a-t-il déclaré. « C’était sa propre entité, là-bas dans le monde des esprits, essayant de trouver son chemin vers le monde, et elle m’a choisi comme vaisseau pour passer à travers ».

C’est en 1996, à l’apogée de sa carrière, qu’il reçoit le précieux Grammy. A cette époque sévissait une violente querelle entre les communautés hip-hop des deux côtes américaines, qui allait coûter la vie à Tupac Shakur et The Notorious BIG peu après.

Coolio a réussi à rester le plus souvent au-dessus du conflit.

Sa carrière

Né à Monessen, en Pennsylvanie, au sud de Pittsburgh, Coolio déménage à Compton, en Californie. Adolescent, il passe un certain temps dans le nord de la Californie, où sa mère l’envoie car elle estime que la ville est trop dangereuse.

Sa carrière décolle avec la sortie en 1994 de son premier album sur Tommy Boy Records, It Takes a Thief. Le premier titre de l’album, Fantastic Voyage, se classe troisième au Billboard Hot 100. Un an plus tard, Gangsta’s Paradise devient un single numéro 1.

Le rappeur n’aura plus jamais de chanson avec autant de succès que Gangsta’s Paradise, mais il a connu d’autres succès plus petits avec 1, 2, 3, 4 (Sumpin’ New) en 1996 et C U When U Get There en 1997.

Au cours de sa carrière, il a vendu 4,8 millions d’albums et ses chansons ont été diffusées à 978 millions d’exemplaires à la demande, selon Luminate, un fournisseur de données sur les ventes de musique. Il a été nommé pour six Grammys au total.

Il a ensuite poursuivi une carrière d’acteur, notamment en décrochant un rôle dans Batman and Robin en 1997 et en faisant plusieurs apparitions à la télévision, notamment dans la série à succès des années 1990 Une Nounou d’Enfer avec Fran Drescher.

Il a eu quelques ennuis judiciaires, notamment une condamnation en 1998 à Stuttgart, en Allemagne, où la propriétaire d’une boutique a déclaré qu’il l’avait frappée lorsqu’elle avait essayé de l’empêcher de prendre des marchandises sans payer. Coolio a été condamné à six mois de probation et à une amende de 30 000 dollars.

Il a été marié à Josefa Salinas de 1996 à 2000 et ils ont eu quatre enfants ensemble.

Le monde réagit

Les célébrités et les fans ont rapidement réagi en publiant leurs condoléances sur les médias sociaux.

« C’est une triste nouvelle« , a déclaré Ice Cube sur Twitter. « Je suis le témoin direct du grind de cet homme au sommet de l’industrie. Repose en paix, Coolio.« 

https://platform.twitter.com/widgets.js

« Weird Al » Yankovic a tweeté « RIP Coolio » accompagné d’une photo des deux hommes s’étreignant et Vanilla Ice a aussi réagit, entre autres.

https://platform.twitter.com/widgets.js

Coolio avait déclaré dans une interview au moment de sa sortie qu’il n’était pas content de la parodie de Gangsta’s Paradise, Amish Paradise, réalisée par Yankovic en 1996. Mais les deux hommes ont ensuite fait la paix.

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « Culture », découvrez notre rubrique dédiée.

 

Source: cerfia.fr