Affaire Pogba : les aveux de Mathias

Ce jeudi 15 septembre, lors de sa garde à vue dans l’enquête sur les tentatives d’extorsion de fonds, Mathias Pogba, frère aîné de Paul Pogba, a reconnu avoir été à l’initiative d’une vidéo menaçant la star des Bleus. 

Placé en garde à vue mercredi avec quatre autres personnes, Mathias Pogba s’est expliqué sur la vidéo du 27 août qui a fait le buzz, dans laquelle il promettait des révélations explosives et compromettantes sur son frère mais également le joueur Kylian Mbappé.

Jusqu’à présent Mathias Pogba contestait les faits auprès de la presse par la voix de son avocat, Me Yassine Bouzrou. « Il conteste fermement toute participation aux faits de séquestration et d’extorsion avec arme dont son frère Paul Pogba aurait été victime », avait déclaré son avocat. Cependant, selon Le Monde, Mathias Pogba a avoué ce jeudi aux enquêteurs qu’il était à l’initiative de la vidéo. 

L’affaire Pogba, c’est quoi ?

Paul Pogba avait déposé plainte le 16 juillet dernier à Turin, en Italie, où il rejoue depuis juillet dernier. Il expliquait avoir été piégé par des amis d’enfance et deux hommes encagoulés et armés de fusils d’assaut, qui lui réclamaient la somme de 13 millions d’euros pour leur silence sur une protection datant de plusieurs années et la non-divulgation d’éléments compromettants. Il ne leur aurait versé que 100 000 euros.

Le milieu de terrain de 29 ans avait également affirmé avoir reconnu son frère aîné Mathias parmi les suspects. Lors d’une autre audition, il a estimé devant les enquêteurs que Mathias était « sous la pression » des personnes voulant lui soutirer de l’argent.

Outre Mathias Pogba, 32 ans, également joueur de football professionnel, les enquêteurs de la police judiciaire entendent, dans leurs locaux de Nanterre (Hauts-de-Seine), quatre proches et amis d’enfance des frères Pogba. Ils ont tous été placés en garde à vue dans le cadre de l’information judiciaire ouverte le 2 septembre à Paris pour « extorsion avec arme, enlèvement ou séquestration en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs« . 

Kylian Mbappé, dans tout ça ?

Dans l’affaire Pogba, le nom de la star du football français Kylian Mbappé apparaît aussi. Paul Pogba a expliqué aux enquêteurs que « ses maîtres chanteurs voulaient le discréditer en diffusant des messages dans lesquels il aurait demandé à un marabout de son entourage familial de jeter un sort » à l’attaquant du PSG. Le joueur de la Juve a démenti ces allégations.

Kylian Mbappé a confié début septembre avoir choisi de « faire confiance à sa parole (celle de Paul Pogba), dans l’intérêt de l’équipe de France ». « Il m’a appelé et m’a donné sa version des faits », a-t-il ajouté, assurant que cette affaire n’avait pas détérioré sa relation avec le milieu de terrain de la Juve.

Et la Coupe du Monde alors ?

Cette affaire secoue les Bleus et plus largement le monde du football deux mois avant la Coupe du monde au Qatar ( (20 novembre – 18 décembre). Lors de sa conférence de presse à Paris dans la journée du jeudi, Didier Deschamps qui annonçait la dernière liste des Bleus avant le Mondial, a balayé de nombreux sujets.

Entre les retours d’Olivier Giroud et d’Ousmane Dembélé pour ces rencontres de Ligue des nations contre l’Autriche et le Danemark, les arrivées de Benoît Badiashile, Youssouf Fofana et Randal Kolo Muani ou encore l’enquête de So Foot visant la FFF et Noël Le Graët, le sélectionneur tricolore a longuement évoqué l’affaire Pogba en soulignant la solidité du joueur face aux problèmes difficiles auxquelles il est confronté. 

En effet, en plus d’être empêtré dans une affaire judiciaire, Paul Pogba vient d’être opéré du genou, ce qui sème le doute quant à sa participation à la Coupe du Monde qui débute en novembre. « Ne me demandez pas d’intervenir dans des histoires qui ont pu être créées ou recrées. Aujourd’hui, la justice fait son travail« , avait répliqué Didier Deschamps au sujet de cette affaire qui s’enlise dans l’arène sportive. 

Suivez toute l’actualité au quotidien sur notre compte Twitter @CerfiaFR. Pour plus d’infos « INFOS », découvrez notre rubrique dédiée.

Source: cerfia.fr