🔮đŸ“ș RĂ©duction du nombre de visas : quelle rĂ©action attendre des pays du Maghreb ? #news #video

La France a rĂ©duit le nombre de visas accordĂ©s aux États du Maghreb pour mettre la pression sur ces pays, qui refusent d’accueillir leurs ressortissants expulsĂ©s du territoire français. Sur Europe 1, le journaliste franco-marocain Mustapha Tossa affirme que cette dĂ©cision peut dĂ©tĂ©riorer les relations entre la France et le Maghreb.

Emmanuel Macron tape du poing sur la table avec les pays du Maghreb. Alors que l’AlgĂ©rie, la Tunisie et le Maroc refusent de reprendre leurs ressortissants expulsĂ©s du territoire français, la France a dĂ©cidĂ© de rĂ©duire drastiquement le nombre de visas accordĂ©s Ă  ces pays comme l’a rĂ©vĂ©lĂ© Europe 1 mardi matin. ConcrĂštement, le gouvernement français divise par deux le nombre de visas dĂ©livrĂ©s pour l’AlgĂ©rie et le Maroc, et de 30% pour la Tunisie, en s’appuyant sur les chiffres de 2020.

Si cette mesure de rĂ©torsion prise par Emmanuel Macron peut ĂȘtre remise en perspective Ă  six mois de l’Ă©lection prĂ©sidentielle, pour Mustapha Tossa, journaliste franco-marocain, les ministĂšres des Affaires Ă©trangĂšres des pays du Maghreb sont “sous le choc car ils ne pouvaient pas s’attendre Ă  une action aussi spectaculaire, aussi drastique”. C’est ce qu’il a affirmĂ© sur Europe 1.

ABONNEZ-VOUS pour plus de vidéos : http://bit.ly/radioE1
LE DIRECT : http://www.europe1.fr/direct-video

Retrouvez-nous sur :
| Notre site : http://www.europe1.fr
| Facebook : https://www.facebook.com/Europe1
| Twitter : https://twitter.com/europe1
| Pinterest : http://www.pinterest.com/europe1/