đź”´đź“ş Procès du 13-Novembre : les parties civiles opposent le “mĂ©pris” aux dĂ©clarations d’Abdeslam #news #france #video

Ă€ l’ouverture du procès, Salah Abdeslam a estimĂ© que les accusĂ©s Ă©taient “traitĂ©s comme des chiens”. Des mots qui n’Ă©tonnent pas vraiment Dominique Kielemoes, reprĂ©sentante d’une association de victimes.